Participation de la CRRH-UEMOA à la rencontre Ministère de l’urbanisme, du logement et de l’hygiène publique du Sénégal / SFD dans le cadre du projet de construction de 100 000 logements au Sénégal

SÉANCE DE TRAVAIL CRRH-UEMOA/APBEFS Dakar le 28 juin 2021
29 juin 2021
COMMUNIQUE DE PRESSE : LA CRRH-UEMOA ET LA CECA SIGNENT UN PARTENARIAT POUR LE REFINANCEMENT DE PRÊTS A L’HABITAT EN FAVEUR DES MENAGES A REVENUS MODESTES
10 août 2021

Télécharger le message

Le mardi, 29 juillet 2021 s’est tenue à l’Hôtel Pullman à Dakar, sous la présidence de Madame la Secrétaire d’Etat représentant le Ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène Publique, un atelier réunissant ce Ministère, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA (CRRH-UEMOA), l’Association professionnelle des SFD du Sénégal, le FONGIP, et le Fonds de Soutien de l’Habitat, à l’effet d’échanger sur les modalités d’appuis à une participation plus efficace des SFD au projet de construction de 100 000 logements initié par l’Etat du Sénégal. Madame la Secrétaire d’Etat a, en ouverture à cet atelier, invité les participants à des échanges concrets, et pratiques permettant aux SFD d’être parfaitement édifiées sur les facilités offertes par la CRRH-UEMOA et le FONGIP en matière de refinancements de prêts à l’habitat et de garantie des acquéreurs, afin d’accompagner efficacement l’acquisition d’un logement décent par les ménages à revenus modestes et/ou irréguliers. La CRRH-UEMOA a présenté aux participants les facilités qu’elle offre, ses modalités d’interventions, ainsi que les critères d’admissibilité des SFD à ses refinancements, en insistant auprès des autorités sénégalaises sur l’importance d’un dispositif rapide, efficace, et peu onéreux, d’immatriculation foncière, de délivrance des titres fonciers, et de prise d’hypothèques pour faciliter le succès du programme des 100.000 logements et son financement par les banques et SFD, avec le soutien de la CRRH-UEMOA. Au terme de ces échanges fort enrichissants, les participants ont unanimement salué l’initiative et retenu de créer un cadre de poursuite de cette concertation afin de faciliter la participation des SFD au programme des 100.000 logements, pour le meilleur bénéfice des ménages à revenus modestes et/ou irréguliers du Sénégal.